Version en français suivra.

The big day is approaching very fast and yet I am still in preparation mode: it’s harder than you think to choose which one of my many pairs of shoes to bring!

Joking aside, lately, I’ve had plenty of time to reflect on the reasons why I chose to take part in Miss World Canada. I thought it would be the perfect subject to tackle for my first entry on this blog! As a former bulimic, I decided to take part in the beauty pageant MWC2019 to celebrate my body as it is and to share my story.

A Journey to Self-love

A few years ago, when I was a teenager, food, calories and my weight filled all of my thoughts. There was no diet I wouldn’t have tried. Every morning, I would weigh myself, my morning deception. Regardless of the number indicated, all I could read back then was FAT in big red letters. This obsession grew, and so did the list of foods to avoid, to the extent that little by little the ‘‘OK’’ list shrank to only a few items. Thus, I developed an eating disorder: bulimia. Every day, I would fight against my appetite, but at night I would capitulate. And ashamed of myself, I needed to get rid of this impure food: to purge…      

I remember back then, one night I tried my prom dress, 8 months ago, it was the perfect fit. But that night, I looked like a kid trying her mother’s clothing. I kept it a secret for a long time. I would keep people away from me. I had no energy. I was constantly falling asleep in my textbooks. I was always sad and anxious. I could see my bones through my skin, but that was never enough skinny.  

This secret soon began to be too hard to carry by myself. I shared it with my mom, my saviour. I cannot say that everything got better right away, but the weight on my shoulder seemed lighter.

Not that much time after, I got diagnosed with an anxiety disorder. In a way, boulimia was an escape. My eyes fixating the scale would prevent me from dealing with my issues, my anxiety. With the help of professionals, my family and friends, medication, and a lot of work on myself, I can say that bulimia is a thing from the past!

Too often, mental health is overlooked, but with 1 Canadien out of 5 that will experience a mental health problem, the subject is more newsworthy than ever! 

I am not ashamed of my past, of that burden I had to carry for so long, and this is why I talk so openly about it. Today, I’m 23 years old and I LOVE my body with all of its imperfections: my small scar on my nose, the hundreds of beauty spot, my stretch marks (yup even that!)! This body allows me to run, to dance, to hike for tens of km!

That body, I want to honour it and thank it, and this is why I participate in MWC2019. I also hope to use this platform to address mental health.

Xoxo

Martine
Miss Montréal World

Texte en français.

Le jour J arrive à grands pas et je suis encore dans les préparatifs : c’est plus dur qu’on le croit choisir quelles chaussures apporter! 

Blague à part, j’ai beaucoup réfléchi ces derniers temps par rapport aux raisons qui m’ont poussée à participer à Miss World Canada. J’ai pensé que ce sujet serait parfait pour cette toute première publication. En tant qu’ancienne boulimique, je participe au concours de beauté MWC2019 afin de célébrer mon corps tel qu’il est ainsi que partager mon histoire. 

Mon chemin vers l’acceptation

Il y a quelques années, alors que j’étais adolescente, la nourriture, les calories — celles ingérées et celles brûlées — ainsi que mon poids m’obsédait au plus haut point. Il n’y avait pas une diète que je n’avais pas essayée! Chaque matin c’était la pesée, cette déception matinale. Peu importe les numéros indiqués, tout ce que le lisait c’était : GROSSE en lettres rouges. Cette obsession des régimes ne faisait que croître et la liste des aliments à éviter prenait toujours plus d’ampleur, si bien que peu à peu il n’y avait plus grand chose qui était tout simplement « permis ». C’est ainsi qu’à 17 ans, j’ai développé un trouble boulimique. Tous les jours, je me battais contre mon appétit, mais le soir venu, je capitulais. Et puis honteuse, il fallait me débarrasser de cette nourriture impure : me purifier… 

Je me souviens à cette époque d’un soir où j’avais essayé ma robe de bal, qui huit mois plus tôt me faisait à ravir. Cette soirée-là, on aurait dit un enfant qui essayait le linge de sa mère. Longtemps j’ai gardé ce secret. Je tenais les gens loin de moi. Je n’avais jamais d’énergie. Je m’endormais constamment dans mes livres d’école. J’étais toujours triste et anxieuse. Je voyais mes. Je n’étais pourtant jamais assez mince à mon goût. 

Mais ce secret était trop lourd pour moi seule, j’ai fini par en discuter avec ma mère, ma sauveuse! Je ne pourrais pas dire qu’à partir de ce moment tout était réglé, mais du moins le poids que j’avais sur mes épaules me semblait moins lourd. 

Peu de temps après, j’ai reçu un diagnostic de trouble anxieux. La boulimie était pour moi une échappatoire.  Avoir les yeux rivés sur les chiffres de ma balance, c’était ma façon à moi d’éviter mes problèmes, mon anxiété. Avec l’aide de professionnels, de ma famille et de mes amis, de médication ainsi que beaucoup de travail sur moi, je peux dire que la boulimie est chose du passé! 

Je trouve que trop souvent les gens n’osent pas aborder le sujet de la santé mentale, cependant avec 1 Canadien sur 5 qui développera au cours de sa vie un problème de santé mentale, le sujet est plus que d’actualité! 

Je n’ai pas honte de ce passé, de ce boulet que j’ai trainé pendant si longtemps et c’est pour cela que j’en parle si ouvertement. Aujourd’hui, j’ai 23 ans et j’aime mon corps avec toutes ces petites imperfections : ma petite cicatrice sur mon nez, mes mille et un grains de beauté, mes vergetures (oui oui!)! Ce corps c’est lui qui me permet de courir, de danser, de faire des randonnées de dizaines de km! 

Ce corps, je veux l’honorer et le remercier, et c’est ce pour quoi je prends part à MWC cette année. Je souhaite également utiliser cette plateforme pour aborder la question de la santé mentale. 

Xoxo 

Martine
Miss Montréal World 


Written by: Martine Tagged with:, , , , , , , ,
Posted On: Categories:Martine, Miss World Canada

Leave a Reply